L’hivernation commence….

C’est l’hiver ! les températures baissent, les insectes se font rares, très rares et les chauves-souris dorment….

Il est temps pour ces espèces comme pour les autres mammifères de rentrer en hivernation. En effet, les chauves-souris sont des animaux hétérothermes, c’est-à-dire qu’elles laissent descendre leur T° corporelle pour économiser de l’énergie. Pour passer l’hiver, elles constituent des réserves de graisse dite « graisse brune». Pendant l’hivernation, leur rythme cardiaque diminue énormément passant de 300-400 pulsations/min à 10-80 pulsations/min. S’il peut arriver qu’elles se réveillent pour se réhydrater, un réveil non désiré (dérangement, …) est très couteux en énergie voire peut mettre l’animal en danger.

L’hivernation commence lorsque les températures baissent fortement (novembre-décembre) et se terminera au mois de mars au retour des beaux jours.

 

Les gîtes d’hibernation sont multiples et dépendent également des espèces. Il peut s’agir de grottes, carrières souterraines, cavités arboricoles, caves, églises, ponts, etc.

Bien que différents, ces gîtes auront toujours certaines caractéristiques communes : la tranquillité, une température fraiche mais à l’abri du gel et très humide (>80% d’humidité).

Le dérangement des chauves-souris en hivernation est l’une des principales menaces qui pèsent sur elles. Un réveil non volontaire peut en effet s’avérer mortelle pour les individus. Il convient donc de ne pas pénétrer dans un site d’hibernation. Si vous vous retrouvez face à un individu, rebroussez chemin, ne l’éclairez pas, ne respirez pas à côté ou en dessous (dégagement de chaleur), et surtout ne le touchez pas !!!!

 

Vous pourrez néanmoins améliorer les connaissances sur les chauves-souris en Ile-de-France en signalant leur présence à notre association.

De nombreux sites d’hibernation restent encore à découvrir dans la région mais les investigations faites depuis plusieurs années ont permis le recensement d’une centaine de sites dont les plus importants se trouvent dans le Vexin français (Val d’Oise), dans le secteur de Rambouillet (Yvelines) ou encore du côté de Fontainebleau (Seine-et-Marne).

 

Azimut230 participe activement au suivi de ces sites d’hibernation puisque notre association coordonne dans le cadre du nouveau PRA Chiro (Plan Régional d’Action) les comptages régionaux. 

Si vous souhaitez participer à ces comptages n’hésitez pas à NOUS REJOINDRE.

La protection de ces sites à l’aide de systèmes de fermeture adaptés fait partie des options possibles pour garantir la tranquillité des individus. Ainsi plusieurs travaux de fermeture ont été entrepris en IDF dont récemment le fermeture d’un important site en Seine-et-Marne, la « Carrière du Puiselet » qui accueille chaque année des centaines de chauves-souris en hivernation.

Vous pouvez retrouver en vidéo l’installation de ce dispositif qui empêchera enfin les intrusions et le dérangement associé (Association ProNaturaIDF propriétaire du site).

Ci-dessous une vidéo sur l’étude des chauves-souris l’hiver par le PNR du Vexin français :